Ueshiba.jpg

Aïkido

Créé à la fin des années 40, un art martial adapté au monde moderne.

Le fondateur de l'AIKIDO, Morihei UESHIBA (1883-1969), fut inspiré par les meilleurs maîtres d'arts martiaux du Japon de l'époque (écoles de JUJITSU, d'escrime traditionnelle).
L'arrière-plan philosophique ou religieux (traditions Shinto, Zen, Tao) joua un rôle très important dans l'élaboration de cet art.

A côté de ce retour aux sources de l'esprit traditionnel du samouraï, il réussit à ouvrir sa pratique à des notions plus modernes (recherche de la paix, fraternité, harmonie) et développa à partir de 1948 l'enseignement d'une discipline neuve et originale, qui commença dès 1950 à rayonner dans le monde entier, notamment en France.

Des techniques effectuées sans heurt et visant à canaliser, à contrôler l'adversaire :

  • Techniques à mains nues avec un ou plusieurs adversaire(s), armé(s) ou non.

  • Techniques au sabre (bokken), au bâton (jo)

  • Techniques de concentration, de respiration

  • Toutes les techniques visent au contrôle de l'adversaire, l'amenant à une chute et/ou une immobilisation.

  • Il s'agit de canaliser le mouvement, la vitesse et la force de l'adversaire, de les utiliser sans rentrer en opposition avec eux.

Plus d'informations

sur le site de la FFAB

997204e69c9e3cdf2fb85d5bcb25d746.jpg